Vaccination contre le Papilloma Virus (HPV) et ses risques de cancers

Les informations de cette page sonssues de la fiche Repères Papillomavirus et cancer.

Les papillomavirus humains (HPV) sont responsables de huit localisations de cancers : le col de l’utérus, l’anus, l’oropharynx, la vulve, le vagin, la cavité orale, le larynx et le pénis. Pour protéger des cancers du col de l’utérus et de l’anus, la vaccination est recommandée pour les filles dès l’âge de 11 ans, et jusqu’à 26 ans pour les hommes qui ont des relations sexuelles avec des hommes.

Au 16 décembre 2019, la Haute Autorité de santé recommande d’étendre cette vaccination aux garçons de 11 à 14 ans révolus. Pour eux, il sera pris en charge pour l’été 2020.

Le département de l’Isère  a créé un site dédié www.stophpv.fr et vient de faire appel au youtuber Julien Menielle où il explique tout l’intérêt de la vaccination dans la vidéo ci-dessous !

Dépliant sur la vaccination contre le Human Papilloma Virus